Vainqueurs à Nice, les Gothiques filent en finale de Coupe de France, pour la deuxième fois consécutive


Les Gothiques pourront défendre leur titre de champion de France le 16 février prochain à Bercy ! Vainqueurs 0-4 à Nice ce mercredi 15 janvier, les amiénois se qualifient pour une deuxième finale de Coupe de France consécutive. Une première dans l’histoire du club. 

Un début de match fermé

Avant d’aborder cette rencontre capitale, le club avait mis ses joueurs dans les meilleures conditions. Une arrivée mardi matin de manière à ne pas avoir les 13 heures de car dans les jambes au moment de démarrer le match. 
 

Et qu’il fut important ce début de match ! La tension était palpable sur la patinoire de Nice. A l’issue du premier tiers-temps, aucune des deux équipes n’a réussi à faire la différence (0-0). 

Nice victime de son indiscipline

Il faut attendre la deuxième période pour voir cette demi-finale se décanter. En supériorité numérique, après l’exclusion du niçois Dame-Malka pour une charge à la tête, les Gothiques inscrivent le premier but du match, par l’intermédiaire de Richardson (37′, 0-1). Indisciplinés, les Aigles de Nice sont une nouvelle fois sanctionnés d’une exclusion temporaire. 

Les joueurs de Mario Richer débutent ainsi le dernier tiers-temps en double supérioté numérique, mais sans réussir à tuer le match. C’est suite à une nouvelle exclusion chez les Aigles qu’Amiens fait le break grâce à un but de Giroux (43′, 0-2). 
 

En fin de deuxième tiers-temps, la tendance s’inverse et ce sont les Picards qui sont réduits à 3 contre 5. Le gardien, Buysse est héroïque et empêche les niçois de revenir au score. Dans les dix dernières minutes, les Gothiques aggravent la mise en inscrivant deux derniers buts par Verrier (52′, 0-3), puis Babcock (57′, 0-4). Le score ne bougera plus, les Gothiques sont en finale !

Un derby à Bercy 

« Quand on est à Amiens, pouvoir disputer une finale face à Rouen, c’est ce qu’on pouvait rêver de mieux« , réagit Jérémie Romand à la fin du match. Avec cette belle victoire à Nice, Amiens rejoint en finale Rouen, vainqueur (2-1) dans sa demi-finale face à Mulhouse. « J’invite tous les supporters et tous les amiénois à acheter leur billets pour Bercy, ça va être un beau spectacle », clamait Mario Richer à l’issue de la rencontre, se rappelant de l’ambiance qu’il y avait eu à Bercy l’année dernière « L’an passsé, les supporters étaient extraordiaires, cette année il faut la même chose« . 
 

Vendredi 17 janvier, Amiens recevra Rouen en Ligue Magnus, dans un match qui pourra sans doute donner des enseignements avant d’aborder la finale, le 16 février prochain.



Source