Une hécatombe en défense pour l’OGC Nice


Touché au bassin à l’entraînement, Patrick Burner a dû renoncer vendredi à partir avec le groupe qui se déplace à Angers ce samedi en Ligue 1. Ce nouveau forfait s’ajoute à ceux de Youcef Atal (genou), Malang Sarr (cheville), Gautier Lloris (mollet), Andy Pelmard (cheville) et de la nouvelle recrue Riza Durmisi, touché à la cuisse dès son premier match en Coupe de France.

Coly et Cissé prêtés trop vite ?

Six absents en défense, ça ressemble à une hécatombe pour le Gym, qui redémarre donc l’année 2020 comme il avait terminé 2019, avec une cascade de blessés. « C’est vrai que ça redémarre mal, » avait commenté dès jeudi Patrick Vieira, avant même le forfait de Burner. Cette semaine, le club s’est également séparé de deux défenseurs dans le cadre du mercato d’hiver. Ibrahim Cissé (20 ans) et Racino Coly (24 ans) ont été prêtés au club Portugais de Famalicao et on peut s’interroger sur le timing de ces transferts. S’ils n’étaient pas des habitués du XI de Patrick Vieira, les deux hommes représentaient malgré tout des solutions pour pallier ces absences.

Première pour Balthazar Pierret au milieu 

L’entraîneur niçois va donc devoir composer une défense avec seulement quatre défenseurs opérationnels, dont Christophe Hérelle, qui revient tout juste de blessure et le jeune Noah Crétier (18 ans), qui pourrait faire ses débuts en professionnels. On trouve aussi pour la première fois dans le groupe le jeune milieu de terrain Balthazar Pierret (19 ans) ainsi que les joueurs en instance de départ, comme Rémi Walter ou Bassem Srarfi.



Source