Une cinquantaine de célébrités appellent à soutenir financièrement les cheminots grévistes


Dans une tribune postée dimanche sur un blog de Mediapart, une cinquantaine de personnalités ont appelé à soutenir financièrement les grévistes en contribuant à certaines cagnottes de grèves. « Car les grévistes défendent un de nos biens communs, un système de retraites qui, loin d’avoir été octroyé par les patrons, est le fruit des luttes de nos aînés », expliquent-ils.

Yvan Le Bolloc’h, Jeanne Balibar, Jean-Marie Bigard ou encore les humoristes Shirley et Dino ont signé cette tribune. Parmi les auteurs du texte figure aussi le sociologue Jean-Marc Salmon, déjà à l’origine de la cagnotte lancée l’année dernière, à la veille d’une grève de 36 jours sur trois mois contre la réforme de la SNCF.

Un soutien qu’ils souhaitent « car chaque journée de grève coûte ». Dans une interview accordée à RTL, le secrétaire fédéral du syndicat SUD-Rail Fabien Dumas le confirmait : « les grévistes perdent de l’argent. Les combatifs s’arrangent pour avoir un peu d’argent de côté, mais c’est dur, et plus dur quand le salaire est bas ». Un agent gréviste interrogé estimait à 68 euros, le montant perdu quotidiennement.

En désaccord avec le système universel par points voulu par le gouvernement, les signataires souhaitent « imposer le maintien du système actuel de retraites ». Pour cela, « il importe que le mouvement dure et s’amplifie ». En plus de les soutenir financièrement, ils promettent de manifester à leurs côtés le samedi 28 décembre et le 9 janvier.

Multiplication des cagnottes en ligne

Si certains syndicats comme la CGT et Force ouvrière, mettent de côté une partie des cotisations de leurs adhérents, une aide extérieure reste la bienvenue pour de nombreux cheminots. Et les cagnottes en ligne fleurissent.

En fin de tribune, le collectif renvoie vers six cagnottes en ligne dont les références et comptes bancaires sont validés par les directions des organisations syndicales.

La cagnotte Leetchi pour le syndicat Force ouvrière a pour le moment recueilli 2 340 €. Du côté de la RATP, le syndicat Solidaires a récolté 3 967 € via une cagnotte en ligne déposée sur le site Le pot solidaire. L’UNSA RATP comptabilise 107 participations pour un montant total de 4 731€. Mais la championne incontestée reste la cagnotte « Solidarité financière avec les salariés en grève » organisée par Info’Com-CGT qui dépasse les 1 050 590 euros ce dimanche soir.





Source