Économie

Tesla met à jour les Model S et Model X par précaution car trois batteries ont pris feu sans raison – Vroom

Des Tesla garées qui prennent feu ont fait les gros titres le mois passé. Tesla enquête encore sur ces incidents qui n’ont fait aucune victime et propose une mise à jour de ses véhicules par précaution.

Si Tesla clame que les voitures électriques ont moins de chance de prendre feu que les véhicules thermiques, elles ne restent pas moins de grosses batteries au lithium avec un moteur et des roues. Et qui dit batteries, dit risque de feu ou d’explosion — que ce soit dans un smartphone ou dans une voiture. Dans l’espace d’un mois, trois incidents qui n’ont pas fait de victime ont eu lieu à plusieurs endroits du globe, impliquant des véhicules Tesla. Tous ont un point commun : visiblement, la batterie des voitures prend feu sans qu’il y ait de raison réelle. Pas d’accident, pas de friction, pas de choc.

Allumez le feu // Source : Capture d’écran Twitter China Daily

Cela a amené Tesla à enquêter sur le sujet pour voir s’il n’y avait effectivement pas un problème structurel avec les batteries. Les premiers résultats montrent que seulement quelques cellules ont pris feu et non la batterie dans son intégralité. De plus, le système anti-incendie des Tesla qui a déjà fait ses preuves a très bien fonctionné : il pousse les flammes dans la partie avant du véhicule (vide, puisqu’il n’y a pas de moteur) pour préserver l’habitacle et invite les passagers à quitter le véhicule.

Un correctif « par précaution »

Pour autant, même si les personnes ne sont pas en danger, le souci n’a pas encore été formellement identifié et corrigé. Tesla a donc choisi de jouer la prudence et a déployé un patch pour les Model S et les Model X : « Nous continuons à investiguer et par une volonté de prendre le plus de précautions possibles, nous révisons les paramètres de charge et de gestion de la température sur les Model S et Model X. La mise à jour lancée à distance aujourd’hui permettra de mieux protéger la batterie et améliorera sa résistance sur le long terme  ». Un bon moyen pour Tesla de continuer son enquête tout en protégeant ses clients — même avec un nombre restreint d’incidents.

Elon Musk avait été agacé par le traitement médiatique de l’incendie de Shanghai, affirmant qu’il s’agissait d’un incident mineur qui n’avait fait aucune victime et qui faisait les gros titres, quand « des millions de véhicules thermiques brûlent chaque année faisant des milliers de morts  ». CNN affirme que le dernier chiffre officiel pour les États-Unis est de 174 000 véhicules qui ont pris feu en 2015. Tesla rappelle de son côté qu’il vise le zéro incident avec ses véhicules.

Partager sur les réseaux sociaux




Source

Mots Cléfs

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
nec consectetur porta. velit, mattis Phasellus dictum
Fermer