bloqué

Réservé aux abonnés

Depuis 2005, le centre hospitalier Georges-Daumezon, à Bouguenais, a créé des consultations précurseurs avec les médecins généralistes du territoire du Sud Loire pour prévenir les suicides.

Le docteur Kahina Yebbar, chef du pôle intersectoriel de psychiatrie du centre hospitalier de Bouguenais. | PHOTO PRESSE OCÉAN-JULIE CATEAU
Afficher le diaporama

Le docteur Kahina Yebbar, chef du pôle intersectoriel de psychiatrie du centre hospitalier de Bouguenais. | PHOTO PRESSE OCÉAN-JULIE CATEAU

Le centre hospitalier Georges-Daumezon de Bouguenais fait partie du Réseau de prévention et de recherche sur le suicide du département qui regroupe plusieurs associations qui œuvrent sur le sujet. Les approches de l’hôpital sont précurseurs depuis 2005, quand le centre participe à la fondation du GPS.

Dispositifs gratuits

Nous avons créé un maillage sur le territoire du Sud-Loire avec les élus et les médecins généralistes intéressés pour sortir la santé mentale de l’hôpital et agir en amont, explique le docteur Kahina Yebbal, chef du pôle intersectoriel à l’hôpital de Bouguenais.

Partager cet article
Près de Nantes. Prévention du suicide : «  Sortir la santé mentale de l’hôpital  »Ouest-France.frAGRANDIR



Source


Crédits photo : www.ouest-france.fr


Source de l’article : www.ouest-france.fr


Source: https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/pres-de-nantes-prevention-du-suicide-sortir-la-sante-mentale-de-l-hopital-c9e4cbb2-4763-11ea-9026-7f4ff9c020f2