Sheku Kanneh-Mason, le violoncelliste du mariage de Meghan et Harry joue « Elgar »


Il a 20 ans, il s’appelle Sheku Kanneh-Mason et c’est un violoncelliste star. Il vient de sortir son deuxième album et si son visage vous dit quelque chose c’est parce que c’est lui qui a joué lors du « Royal Wedding » du prince Harry et de Meghan Markle en 2018. L’événement a été regardé par 3 milliards de personnes dans le monde, de quoi lui assurer une célébrité immédiate. Et pourtant il ne connaissait aucun des membres de la famille royale britannique. 

« Ça c’était un immense honneur. Je ne sais toujours pas pourquoi ils m’ont sélectionné moi mais c’est une opportunité géniale de jouer devant tant de gens dans le monde entier. C’était une super expérience », raconte Sheku Kanneh-Mason

Le 2ème album de Sheku s’ouvre sur une chanson folklorique du nord de l’Angleterre interprétée en solo. Le jeune homme aime jouer des airs populaires. Il a même repris No Woman No Cry de Bob Marley, qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Sheku Kanneh-Mason – No Woman, No Cry (Arr. Cello) [Studio Session]


Sheku Kanneh-Mason a commencé par le violon à 6 ans. Cela a duré quelques mois à peine car il s’est très vite tourné vers le violoncelle après avoir assisté à un concert. Ses parents ne sont pas musiciens mais très mélomanes. Ils ont 7 enfants et ils sont tous musiciens. Sheku est le troisième de la fratrie et joue parfois en trio ou en quatuors avec ses frères et sœurs. 

Toujours étudiant à la Royal Academy of Music à Londres, il a reçu en 2016 le prix BBC du jeune musicien de l’année. Il joue depuis un peu plus de 3 ans un violoncelle Amati de 1610, prêté par un collectionneur privé… L’une des œuvres qu’il joue le plus avec cet instrument est le Concerto en mi mineur du compositeur britannique Edward Elgar. Une pièce majeure du répertoire pour violoncelle, au cœur du nouvel album de Sheku.

L’enregistrement de ce Concerto a eu lieu dans les mythiques studios d’Abbey Road, où sont passés avant eux d’autres illustres grand-bretons : les Beatles, les Pink Floyd, Oasis et Edward Elgar lui-même en 1931. L’album Elgar de Sheku Kanneh-Mason vient de sortir chez DECCA. Vous le retrouvez en concert à Paris au Théâtre des Champs-Élysées le 23 février prochain.

Royal wedding cellist: Teenaged musician Sheku Kanneh-Mason wows guests


La rédaction vous recommande


Lire la suite



Source