Près de Nantes. L’homme soupçonné de tentative d’homicide sur sa compagne va être déféré ce jeudi


Âgé de 35 ans, il a été interpellé dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 janvier, à Saint-Herblain, près de Nantes. Il est suspecté d’avoir voulu noyer sa compagne dans la baignoire.

Un homme de 35 ans soupçonné d’une tentative d’homicide sur sa compagne va être déféré ce jeudi 16 janvier. | ARCHIVES OUEST-FRANCE


  • Un homme de 35 ans soupçonné d’une tentative d’homicide sur sa compagne va être déféré ce jeudi 16 janvier.
    Un homme de 35 ans soupçonné d’une tentative d’homicide sur sa compagne va être déféré ce jeudi 16 janvier. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

La femme, âgée de 30 ans, victime d’une tentative d’homicide, dans un logement de Saint-Herblain, près de Nantes, dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 janvier, est sortie du CHU de Nantes, mercredi soir. Elle a été entendue par les policiers. Une première ITT (Incapacité de travail) de dix jours lui a été prescrite. Elle pourrait être réévaluée au vu du choc psychologique qu’elle a subi.

Elle a affirmé aux enquêteurs qu’elle vivait en couple « depuis plusieurs mois » avec l’homme qui aurait tenté de la noyer dans une baignoire, alors qu’elle était ligotée.

« On n’est pas passé loin du drame »

Cet homme va être présenté au juge, ce jeudi après-midi 16 janvier. Selon la police, il aurait reconnu des violences, tout en ne souvenant pas de tout ce qui lui est reproché. Avant les faits, il aurait bu la moitié d’un magnum de whisky. Le test d’alcoolémie pratiqué sur le suspect a en effet révélé un taux de 1,42 g/l.

C’est une voisine qui avait alerté la police. « C’est l’intervention des collègues qui a mis fin aux actes de cet homme. On n’est pas passé loin du drame. »

Partager cet article

Près de Nantes. L’homme soupçonné de tentative d’homicide sur sa compagne va être déféré ce jeudiOuest-France.fr



Source