Policier tué près de à Lyon : le parquet confirme l’interpellation d’un mineur


C’est par un communiqué laconique que le parquet de Lyon a confirmé ce jeudi 16 janvier l’interpellation d’un mineur dans le cadre de l’enquête sur le décès d’un policier, renversé à Bron dans la nuit du 10 au 11 janvier.
 

Une enquête pour homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique

L’enquête se poursuit actuellement dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 13 janvier pour « homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique et vol suivi de violences ayant entraîné la mort ».

Selon le parquet, les investigations continuent pour déterminer précisément la responsabilité du jeune dans la commission des faits ayant conduit au décès du policier lyonnais.
 

Une opération menée contre des voleurs en bande organisée

Le fonctionnaire de police, Franck L., âgé de 45 ans, appartenait au Groupe d’appui opérationnel (GAO) à la Sûreté départementale du Rhône, qui intervient lors d’interpellations délicates et dangereuses.

Vers 02H00 du matin dans la nuit de vendredi à samedi, Franck L. était en intervention à Bron pour interpeller des individus suspectés d’être impliqués
dans une affaire de vols aggravés en bande organisée.   
 

Un hommage républicain en préfecture du Rhône vendredi à 15h

Les obsèques du fonctionnaire de police auront lieu vendredi 17 janvier, avec une cérémonie officielle à la préfecture du Rhône en présence du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner..

Mardi, plusieurs centaines de policiers avaient observé une minute de silence dans plusieurs villes en hommage à leur collègue mort la veille.



Source