les réactions de Da Rocha et Ziani


Le FC Nantes et l’USJA Carquefou affronteront Évreux et Orléans en 16es de finale de la coupe Gambardella.

Frédéric Da Rocha et Stéphane Ziani, entraîneurs des U 19 de Carquefou et du FC Nantes. | LUDOVIC FAILLER


  • Frédéric Da Rocha et Stéphane Ziani, entraîneurs des U 19 de Carquefou et du FC Nantes.
    Frédéric Da Rocha et Stéphane Ziani, entraîneurs des U 19 de Carquefou et du FC Nantes. | LUDOVIC FAILLER

Hier midi, Frédéric Da Rocha n’a pas regardé le tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe Gambardella. Et la première réaction lorsqu’il a appris que son équipe affrontait l’US Orléans : « c’est du costaud ! »

Les Orléanais ont en effet éliminé Lille OSC en trente-deuxièmes de finale (1-1, 4-2 tab), ce qui montre la qualité de l’équipe du Loiret. « Les équipes présentes à ce niveau de la compétition sont forcément de très bon niveau, poursuit le technicien carquefolien. Je suis heureux de jouer à domicile car c’est très bien pour tout le club. Ce match va arriver vite, donc il faudra bien se préparer. »

Son match contre Vertou, ce dimanche avec la première place du Régional U18 en vue, sera d’ailleurs un bon test.

De son côté, le FC Nantes avait de grandes chances de se déplacer, après avoir reçu en trente-deuxième de finale. Et ce sera à Évreux, cinquième du groupe A de National U19. « C’est un club qui travaille toujours bien chez les jeunes, indique Stéphane Ziani. Je sais aussi qu’ils ont la volonté de jouer. Ce sera un très bon match de coupe pour mes joueurs ! »

L’entraîneur nantais se méfie vraiment de ce tirage piège. « Ce n’est pas la même chose qu’Angers, c’est forcément plus difficile, précise-t-il. Ce serait une vraie performance de s’imposer là-bas. Comme ce sera le cas ce week-end à Concarneau en championnat. »

Ne craint-il pas une décompression face à un club amateur ? « Les gars échangent beaucoup avec leurs amis et ils vont prendre conscience de la qualité de cette équipe d’Évreux, assure-t-il. Je ne suis pas inquiet là-dessus par rapport à leur état d’esprit. »

Les deux rencontres devraient se dérouler le dimanche 2 février… avec, en jeu, une place dans le cercle fermé des seize meilleures équipes de la catégorie U18 à la clé. Un niveau que l’USJA Carquefou avait atteint une seule fois dans son histoire. Cétait en 1999, contre le Stade Rennais, qui l’avait battu 1-0. Et la dernière fois que le club avait accédé aux 16es de finale, c’était en 2012, face aux Girondins de Bordeaux (0-4).

Partager cet article

Gambardella. « Du costaud » pour Carquefou, « piège » pour le FC Nantes : les réactions de Da Rocha et ZianiOuest-France.fr



Source