Les danseuses de l’Opéra de Paris ont inspiré ces enseignants grévistes


MANIFESTATION – Eux aussi ont dansé sur l’air du “Lac des Cygnes” pour défendre leur retraite. À Périgueux, des enseignants ont repris le mode de manifestation des danseurs de l’Opéra de Paris, qui avaient dansé devant l’Opéra Garnier le 24 décembre, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

En cette nouvelle journée de mobilisation le 14 janvier, ces enseignants ont imité, avec une bonne d’auto-dérision, les danseurs professionnels de l’Opéra qui sont en grève pour défendre leur régime spécial depuis plus d’un mois, malgré la concession et proposition faite par le gouvernement de n’appliquer la réforme qu’aux danseurs et danseuses embauchés après 2022. La grève, historique, a conduit à l’annulation de plusieurs spectacles depuis début décembre.

Les enseignants essayent de défendre leurs retraites et ont sorti pour cela tutus et chaussons. Sur l’air du ballet de Tchaïkovski, des profs de région parisienne avaient déjà manifesté leur mécontentement en dansant devant le centre commercial Qwartz, à Villeneuve-la-Garenne (voir vidéo).

Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé qu’il allait consacrer 500 millions d’euros à des hausses de salaires pour les enseignants en 2021 dans le cadre de la réforme des retraites, une “avancée” pour les syndicats reçus lundi 13 janvier, même si “beaucoup reste à faire”.

Cette enveloppe budgétaire a été présentée aux syndicats lors de l’ouverture de négociations sur le sujet, qui doivent s’échelonner jusqu’à jeudi, puis reprendre fin janvier, pour déboucher avant l’été sur une loi de programmation de revalorisations salariales.

Reste à savoir comment ces revalorisations vont se traduire concrètement pour les enseignants: les augmentations ne seront pas les mêmes pour des profs en début ou en milieu de carrière, ou pour ceux nés après 1975, donc concernés par la réforme des retraites, et les autres.

À regarder également sur Le HuffPostPourquoi Blanquer ne convainc pas ces profs avec ses revalorisations





Source