Au quinzième jour de la grève qui paralyse l’Ile-de-France, la présidente de région Valérie Pécresse a réclamé le remboursement intégral de l’ensemble des voyageurs qui subissent le conflit social.« Je demande à la RATP et à la SNCF de rembourser les voyageurs intégralement pour tous les jours de grève », a lancé l’ancienne ministre (ex-LR), jeudi 19 décembre sur RTL.« Moralement », la RATP et la SNCF « le doivent aux voyageurs car c’est juste une souffrance inexprimable », a-t-elle poursuivi. Retraites : 15e jour de grève, le trafic reste très perturbé à la SNCF et la RATPUn principe déjà actéUne demande qui survient alors que la RATP s’y est déjà engagée. « Bien sûr que nous allons rembourser », a déclaré sa présidente, Catherine Guillouard, le 13 décembre sur Europe 1. Mais elle ne parle pas de remboursement intégral :« La question ce sont les modalités. Nous les verrons en fonction de notre plan de transport exécuté. »Cela signifie que le forfait Navigo ne serait pas intégralement remboursé – il coûte entre 65,20 et 75,20 euros par mois – mais que le remboursement dépendrait des prestations effectivement réalisées. « En temps normal, la RATP transporte 12 millions de voyageurs tous les jours. Depuis le début de la crise, nous avons transporté entre 3 et 4 millions de voyageurs par jour », a souligné Catherine Guillouard. « Donc, nous n’avons pas rien fait. »Même discours côté SNCF, où le patron de Transilien, Alain Krakovitch, assure qu’« il y aura des indemnisations concernant les lignes sur lesquelles le service minimum ne sera pas respecté ».Mais Valérie Pécresse considère pour sa part que « la vérité c’est que pour tous les voyageurs, le service minimum a été égal à quasi zéro ». Elle indique qu’Ile-de-France Mobilités, l’autorité régionale des transports dont elle occupe la présidence (l’ex-Stif), va mettre en place « une plateforme de remboursement » sur son site vianavigo.com pour permettre aux voyageurs « dès le 1er janvier d’y demander le remboursement ».Mais pour cela « il faut encore l’accord des opérateurs pour ce remboursement et je demande à l’Etat, tutelle politique et économique de ces opérateurs, de faire ce geste », insiste Valérie Pécresse.La SNCF supprime son service Junior avant Noël, 6 000 enfants privés de trainRemboursement sur demandeIle-de-France Mobilités contribue à hauteur de 2 milliards d’euros au budget annuel de la RATP, qui s’engage en contrepartie à assurer un service minimum de 50 % aux heures de pointe, précise « l’Express ». Ce n’est pas le cas sur la plupart des lignes de métro.Trains pour Noël : la com du gouvernement et… la réalitéLors de la grève du printemps 2018, qui ne concernait que la SNCF, le Pass Navigo avait été remboursé à 50 %, mais pour deux mois seulement, et uniquement pour les usagers résidant dans les villes de la grande couronne… à condition qu’ils en aient fait la demande sur une plateforme en ligne.


Source


Crédits photo : www.nouvelobs.com


Source de l’article : www.nouvelobs.com


Source: https://www.nouvelobs.com/social/20191219.OBS22511/greves-ratp-le-pass-navigo-rembourse-en-decembre.html