La BCE plus positive sur l’économie en décembre



LA BCE PLUS POSITIVE SUR L’ÉCONOMIE EN DÉCEMBRE

FRANCFORT (Reuters) – Les membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) ont exprimé un jugement plus optimiste sur la situation économique lors de leur réunion de décembre tout en jugeant justifié le maintien d’une politique monétaire très accommodante au vu de multiples risques, montre le compte rendu publié jeudi.

La BCE a laissé sa politique monétaire inchangée le 12 décembre à l’issue de cette réunion, la première présidée par Christine Lagarde, mais elle a estimé que le risque politique refluait, que les tensions inflationnistes semblaient se redresser et que le secteur manufacturier de la zone euro paraissait avoir touché le fond.

« Les données disponibles depuis la dernière réunion de politique monétaire suggèrent le maintien d’une dynamique de croissance faible mais qui se stabilise dans la zone euro », a déclaré l’économiste en chef de l’institution, Philip Lane, selon le compte rendu.

« Les mesures de l’inflation sous-jacente restent globalement contenues en dépit de certaines indications d’une légère augmentation. »

Le Conseil a aussi conclu qu’en dépit de leurs effets indésirables, sur le secteur bancaire principalement, les taux d’intérêt négatifs avaient un impact globalement positif.

Le document de 13 pages publié jeudi ne mentionne que brièvement la refonte en cours de la stratégie de la BCE, un exercice de plusieurs mois qui vise à tracer les lignes directrices de sa politique et à fixer ses objectifs pour les années à venir.

La prochaine réunion de politique monétaire aura lieu le 23 janvier.

(Balazs Koranyi, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)



Source