Et c’est dans la lignée du mandat précédent…
Cette semaine, nous nous intéressons aux programmes de campagne des candidats aux Municipales à Joué-lès-Tours. Aujourd’hui place au maire sortant Frédéric Augis.———————————Frédéric Augis est pleinement lancé dans sa campagne électorale. Candidat à sa propre succession à Joué-lès-Tours, le candidat de la droite a en effet débuté sa tournée de réunions publiques la semaine dernière. Vendredi, il présentait également sa liste et son programme.Du côté des colistiers, comme il l’avait annoncé, Frédéric Augis a souhaité repartir avec un mélange de personnes présentes en 2014 (pour moitié) et de nouveaux venus. Parmi celles et ceux qui repartent citons Aude Goblet, numéro 2 sur la liste comme en 2014, Bernard Sol, Lionel Audiger, Judicaël Osmond, Valérie Turot… En dernière position de la liste (et donc en position non-éligible) on retrouve l’actuel premier adjoint, Vincent Telega. Un choix personnel nous dit-on, pour raisons professionnelles. Parmi les absents, on notera que Christian Brault, l’actuel adjoint aux commerces n’a pas été invité à poursuivre l’aventure.Pour le reste, la liste d’une moyenne d’âge de 53 ans est représentative de tous les quartiers explique Frédéric Augis.  Une liste composée en grande partie de personnes non-encartées, contrairement à 2014 où la liste affichait clairement son orientation LR-UDI (rappelons que Frédéric Augis a quitté le parti Les Républicains en 2018).Concernant le programme, il se trouve dans la lignée du mandat passé. Premiers axes présentés dans le document de 20 pages : ceux liés à la sécurité et aux populations séniors. Un choix pleinement assumé par le maire sortant : « La sécurité nous l’abordons au sens large, à travers les policiers et la vidéo-protection mais aussi en ce qui concerne la sécurité sur les axes routiers également. » Et dans ce domaine, Frédéric Augis d’expliquer qu’il faut revoir le plan de circulation de la ville, afin de diminuer le trafic de passage dans certains secteurs de la commune. « Nous le ferons en lien avec les habitants et les conseils de quartiers » promet-il.Pour le deuxième axe cité plus haut, le candidat évoque son intérêt pour « le parcours de vie » dans sa commune. « Nous nous intéressons aux personnes plus âgées, car à Joué-lès-Tours les plus de 60 ans sont 11 000. » Principale idée pour eux : créer une maison des séniors qui permette de répondre aux questions autour du vieillissement mais aussi pour lutter contre la solitude ou venir en aide sur certaines démarches par exemple.L’idée du parcours de vie, on le retrouve à plusieurs reprises dans le programme. Le candidat souhaite ainsi élargir les horaires des structures municipales afin de répondre aux besoins des familles ayant des horaires de travail décalées.Pour les plus jeunes, Frédéric Augis avance comme idée phare d’aider financièrement les jeunes qui passent leur permis sur la base d’une heure de permis offerte en échange d’une heure d’action citoyenne dans les services de la Mairie. « Nous voulons sensibiliser et impliquer les jeunes dans leur commune » justifie celui qui veut créer également un conseil des adolescents sur le modèle des conseils de jeunes.Pour le reste, si son premier mandat a été marqué par l’émergence de grands projets, Frédéric Augis compte axer son deuxième sur la rénovation des bâtiments et du patrimoine. « Il y a un vrai besoin » dit-il en expliquant vouloir y consacrer 2,5 millions d’euros par an en moyenne. Parmi les travaux envisagés citons ceux à l’Espace Malraux avec de nouveaux gradins salle Plisson ou la rénovation de l’auditorium et la poursuite de la rénovation du château des Bretonnières.Du côté des investissements, le maire sortant explique ainsi que sa commune peu investir 12 millions d’euros par an sur le prochain mandat, sans avoir à augmenter les impôts locaux et sans que cela soit impactant sur la dette de la ville grâce aux « 10 millions d’euros de foncier que nous avons en stock ».Quelques nouveaux projets devraient voir le jour tout de même comme la création d’un pôle vélo qui regrouperait les associations et différentes pratiques comme le BMX qui bénéficierait d’une nouvelle piste à la place de l’actuelle qui serait détruite pour agrandir le parking de l’Espace Malraux.La création d’une nouvelle salle des fêtes du côté de la Liodière est également prévue pour répondre aux problématiques actuelles avec des salles près d’habitations et dont l’utilisation est rendue compliquée à cause des nuisances sonores.L’intégralité de son programme est à retrouver sur son site de campagne : www.augis2020.fr


Source


Crédits photo : www.info-tours.fr


Source de l’article : www.info-tours.fr


Source: https://www.info-tours.fr/articles/ailleurs/2020/02/24/12624/municipales-a-joue-les-tours-frederic-augis-a-devoile-sa-liste-et-son-programme/