-

DIMANCHE


-

Suresnes (4e, 45 pts) – Vienne (5e, 43 pts), 15 h

Vainqueurs dans la douleur du promu Drancy le week-end dernier, le CS Vienne va devoir montrer un autre visage à Suresnes, ce dimanche. Le club isérois entre dans le money-time. Ou plus précisément dans un enchaînement de quatre matches, d’ici fin février, qui va décider de son avenir en Fédérale 1.

L’objectif de la qualification en phase finale du challenge Yves-du-Manoir trotte dans toutes les têtes du côté de Jean-Etcheberry et le CSV, engagé dans une poule 1 homogène, a les moyens d’en sortir par le haut. Mais il faudra pour cela afficher un visage bien différent de celui présenté dimanche dernier contre Drancy. Malgré la victoire 34-15 et le bonus offensif, les coéquipiers de Jérémy Guillot ont eu toutes les peines du monde à dominer le match, en seconde période.

Suresnes, vainqueur surprise à Vienne en octobre (25-34), compte le même nombre de point que les Drapiers et nourrit des ambitions dans cette Fédérale 1. Le club des Hauts-de-Seine peut compter sur des investisseurs solides et vient de recruter Mathieu Blin en tant que coordonnateur général. L’ancien talonneur du Stade Français et manager du SU Agen a pour mission d’amener Suresnes sur le chemin de la Pro D2, tout en préparant l’après-carrière des joueurs.


-

Chambéry (3e, 48 pts) – Beaune (6e, 36 pts), 15 h

Battu par Suresnes (25-28) dimanche 19 janvier (premier revers sur sa pelouse), le SO Chambéry pointe toujours au troisième rang de la Poule 1 derrière le leader Massy, mais désormais à huit points du dauphin Dijon, vainqueur d’Issoire 38-10. Avec neuf victoires, la formation savoyard voit revenir dans son rétroviseur Suresnes (à trois unités) et doit donc réagir face à Beaune ce dimanche, encore à domicile.

Pour cela, le SOC doit retrouver une mêlée digne de ce nom et et trouver impérativement plus de régularité. « On doit se ressaisir. OK on a des lacunes mais on a aussi des qualités. Il faut relativiser, ce n’est pas une situation de crise. On doit s’appuyer sur le collectif pour retrouver la bonne dynamique face à Beaune », assure l’ailier Thomas Hecquet, meilleur marqeur d’essais de la division.
 


-

Issoire (11e, 19 pts) – Rumilly (7e, 36 pts), 15 h


-

VENDREDI

Narbonne (4e, 52 pts) – Bourgoin-Jallieu (3e, 53 pts) 20-13


-

SAMEDI

Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape (7e, 35 pts) – Nîmes (8e, 28 pts), 15h30

La défaite à domicile le week-end dernier face à Aubenas/Vals (17-21) aura mis un sérieux coup de frein dans la quête de la sixième place aux joueurs de Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape.

Bien installés à la 7e place de la poule 2 (35 points), ils gardent un œil avisé sur la formation de Hyères/Carqueiranne (6e, 40 points) pour continuer à rêver si cela est encore possible.

Pour cela, les partenaires de Camille Jarreau n’ont plus trop de joker, et se doivent de réagir. A commencer par la réception ce samedi 25 janvier des Gardois de Nîmes (8e).

Battus à l’aller d’un petit point (20-19), les Verts et Noirs sont également animés par un sentiment de revanche qui pourrait leur permettre de terrasser leur adversaire du jour qui restent sur 6 défaites consécutives.

«Cette défaite nous reste en travers de la gorge, précise le numéro 8 vauclusien. On se doit de l’emporter ».  Pour cette rencontre, l’ASBC sera privé de Lucas Daminiani, Alary et Lebeau blessés et de Brana, suspendu.

Le groupe de Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape : Dandoit, Aboitiz, Didier, Vergnes, Haeffeli, Agro, Marquis, Havelu, Sosefo, naude, Roseti, Ambourhouet, Braille, Jarreau, Lombarteix, M.Daminiani, Achahbar, Renou, Matanavou, Court, Combes, Chouchane, Valleye.


-

DIMANCHE

Châteaurenard (9e, 22 pts) – Nice (5e, 48 pts), 15 h

Depuis la 11e journée et la réception de Nîmes, les Châteaurenardais n’ont plus connu la victoire. Et restent sur 3 défaites consécutives dans ce championnat, face à Aubenas (43-7), l’ASBC (20-23) et surtout la semaine dernière à Céret (28-7) face à un concurrent direct dans la lutte pour le maintien.

Neuvième de la poule avec 22 points, les partenaires d’Ugo Pourret ont vu les Cérétans revenir à deux petites longueurs et Mazamet (11e) à 8 points. Rien n’est encore acquis pour Châto qui va avoir la lourde tâche de recevoir l’équipe en forme du moment, Nice (5e, 48 pts) qui reste elle sur 6 victoires consécutives. Un adversaire de poids pour une équipe bucco-rhodanienne qui va démarrer là un bloc de quatre matches compliqués.

Après la réception de Nice, ils se déplaceront à Hyères/Carqueiranne (8 février, match en retard) avant de se déplacer à Bourg-en-Bresse (15 février) et de recevoir Bourgoin-Jallieu (23 février). Une période durant laquelle ils devront retrouver les valeurs qui leur avaient permis de battre les Bressans à domicile lors de la 5e journée (29-19), à la surprise générale.


-

Aubenas (2e, 56 pts) – Céret (10e, 20 pts), 15 h

Profitant du faux-pas de Narbonne à Bourg-en-Bresse (23/10), mais surtout de sa victoire de haute lutte à Bédarrides (21/17), le RCAV s’est hissé à la deuxième place du classement. Les Ardéchois récoltent les bénéfices d’un travail sérieux et cohérent, mené par tout un staff depuis le début de la saison.

Pour autant, la modestie est de mise, compte tenu du programme à venir, notamment à partir du prochain bloc qui verra les partenaires de Maxime Cèbe aller défier Nice, puis recevoir Bourg-en-Bresse et se rendre à Rajon…

C’est pourquoi, il va falloir prendre les points lorsqu’ils se présentent et ce, dès dimanche contre Céret. Sans faire injure aux Catalans, on ne voit pas comment une équipe qui s’est installée à la deuxième place ne puisse pas envisager autre chose que la victoire à l’occasion de la réception du dixième.

Même si l’année 2020 a bien débuté pour le RCAV, il va falloir soigner le contenu car les deux dernières victoires, à Nîmes et à Bédarrides, n’ont pas été vraiment convaincantes. Si dans l’état d’esprit et la conquête, il n’y a rien à redire, notamment à Bédarrides dimanche dernier, il va falloir mettre un peu d’huile dans les rouages pour que l’équipe soit au diapason.

Une victoire convaincante du RCAV est attendue, de manière à préparer de la meilleure des façons les rudes échéances à venir.

LA 15e JOURNÉE

VENDREDI

20h45 : Narbonne – Bourgoin-Jallieu 20-13

SAMEDI

15h30 : Bédarrides/Châteauneuf – Nîmes

DIMANCHE

15 h : Châteaurenard – Nice

15 h : Aubenas – Céret

15h30 : Hyères/Carqueiranne – Bourg-en-Bresse

15h30 : Castanet – Mazamet

>> Retrouvez le classement de la poule en cliquant ici



Source