Les agriculteurs diversifient de plus en plus leur activité Entre le marché de Chantilly et ses diverses livraisons, Emmanuel Brouaye, producteur de fromages de chèvre au Mesnil-Saint-Firmin, n’avait plus beaucoup de temps à consacrer à la population locale. Mais il aurait été « dommage de priver les gens d’ici de fromage », sourit ce dernier.Alors, en 2017, il a décidé d’étendre son activité en créant un point de vente à la ferme le vendredi et un distributeur automatique ouvert tous les jours jusqu’à 22 heures, où il propose des fromages de chèvre de son cru.« Cela permet de toucher une clientèle plus large et différente, souligne-t-il. Certains veulent garder le contact et viennent à la ferme quand d’autres n’ont pas forcément le temps ou l’envie et s’arrêtent au distributeur. » Pour obtenir un complément financier, il a donc dépensé 11 000 € pour la machine. « C’est un investissement, mais c’est rentable », glisse le producteur. «« Cela correspond à une demande du consommateur de produits à proximité »Comme Emmanuel Brouaye, ils sont de plus en plus nombreux à diversifier leur activité, selon la Chambre d’agriculture de l’Oise. « Nous constatons de plus en plus de créations de maraîchage et de vente directement à la ferme, indique Corinne Daunay, conseillère diversification. Cela correspond à une demande du consommateur de produits à proximité. »Des consommateurs plus pressés, qui n’hésitent plus à utiliser les distributeurs voire le « drive », où le consommateur passe chercher son panier à la ferme. Et les agriculteurs se déplacent aussi pour vendre en circuit court via les Amap ou les marchés de producteurs.À l’image du logement étudiant, les producteurs n’hésitent plus à ouvrir leur exploitation, avec les exemples de ferme pédagogique comme la Ferme des 4 Saisons à Chevrières. Mais aussi le dispositif « Bienvenue à la ferme » qui offre aux touristes une véritable immersion dans le quotidien d’un agriculteur.


Source


Crédits photo : www.leparisien.fr


Source de l’article : www.leparisien.fr


Source: http://www.leparisien.fr/oise-60/des-logements-etudiants-a-la-ferme-le-bon-plan-des-agriculteurs-de-l-oise-15-02-2020-8260269.php