Le prsident des Rpublicains a fait le dplacement Poitiers pour encourager la liste LR. Alors que la campagne municipale bat son plein Poitiers, Thierry Alquier, le candidat les Rpublicains, a reu, vendredi 28fvrier, un invit de prestige: Christian Jacob, dput de la Seine-et-Marne et surtout prsident de son parti. Le patron de LR effectue actuellement une petite tourne dans des villes de plus de 10.000habitants du centre ouest. Je viens de Limoges et je vais Orlans juste aprs. C’est une ville qu’on a bon espoir de rcuprer, prcise Christian Jacob. En marge de la prsentation de son programme conomique, marqu, entre autres, par une mise en avant de l’entrepreneuriat et la volont de revigorer le commerce du centre-ville, Thierry Alquier a vu la venue du numro1de son parti comme un soutien de poids pour ces lections municipales, lui qui est crdit par notre sondage du jour de 14% des intentions de vote au premier tour. De son ct, Christian Jacob, qui a eu le droit une visite de la ville par la tte de liste, a rappel devant les militants locaux l’importance du scrutin communal dans la stratgie de reconqute des Rpublicains. Les municipales sont un enjeu dterminant pour nous, a expliqu l’ancien ministre du gouvernement Raffarin. a va nous permettre d’avoir un ancrage territorial. Aprs deux checs successifs, la prsidentielle et aux lgislatives, le scrutin communal peut nous reposer les pieds sur la terre ferme. Le prsident de LR a aussi fait remarquer l’importance des villes de plus de 10.000habitants dans le retour au premier plan sur l’chiquier politique de l’ex-UMP. l’heure actuelle, les Rpublicains tiennent un tiers des communes de plus de 10.000habitants et sont prsents dans l’excutif de deux tiers d’entre elles, a fait remarquer Christian Jacob. Notre objectif est bien videmment de faire augmenter ce nombre. Les choses bougent aussi Paris et Lyon, deux grandes villes qu’on pourrait rcuprer. On veut faire le mme coup qu’ Limoges, renchrit Thierry Alquier. On veut dloger le maire en place et en finir avec 43ans de socialisme. Et Christian Jacob d’encourager son poulain du Poitou en rappelant son exprience personnelle: J’ai t lu la premire fois la mairie de Provins (Seine-et-Marne) en passant le premier tour avec seulement 80voix d’avance. Et la dernire fois j’ai t rlu avec 76% au premier tour. Je crois beaucoup en ton projet.


Source


Crédits photo : www.centre-presse.fr


Source de l’article : www.centre-presse.fr


Source: https://www.centre-presse.fr/article-732181-christian-jacob-au-soutien-de-thierry-alquier.html



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
9 + 19 =