Caméras de télévision devant les tribunaux pénaux anglais


LONDRES – Des affaires criminelles très médiatisées devant les tribunaux anglais et gallois seront partiellement télévisées pour la première fois, a annoncé jeudi le ministère britannique de la Justice, dans un geste salué par les radiodiffuseurs mais qui a attiré l’attention des organisations d’avocats.

Le changement est limité. Des caméras seront présentes pour enregistrer uniquement les déclarations de condamnation des juges dans les tribunaux de la Couronne, qui traitent des infractions pénales plus graves, notamment l’Old Bailey, le principal tribunal pénal de Londres. Les accusés, jurés, avocats, victimes et témoins resteront strictement hors de portée.

Mais cela représente toujours un changement culturel radical pour les tribunaux pénaux anglais et gallois, qui pendant des décennies ont interdit non seulement le tournage et la photographie mais même la réalisation de croquis – les principaux médias britanniques sur lesquels s’appuyer artistes travaillant de mémoire.

Les condamnations pour meurtre, terrorisme et délits sexuels, entre autres délits graves, seraient mises à la disposition des diffuseurs et du public sur un site Internet dédié, le ministère a déclaré dans un communiqué. Il a ajouté qu’il entamerait le processus législatif pour le changement jeudi, mais que le calendrier exact dépendrait du Parlement.





Source