Bonjour Minuit explore la musique autrement – Saint-Brieuc






Lecture : 2 minutes

Placée sous le signe de la nouveauté, la programmation de la scène des musiques actuelles, Bonjour Minuit, concoctée par Hélène Dubois, s’ouvre sur le monde, distribue des cartes blanches et aussi, du bon son gratuit.

Changement de calendrier et de communication pour Bonjour Minuit qui sort des gonds de la traditionnelle saison culturelle et découpe sa programmation en cinq phases, la première concernant les mois de janvier et février.


Dans un autre monde

Le 23 janvier, le duo Taxi Kebab et sa musique « arabe analog » ouvrent le bal avant une plongée dans le raï cosmique de Ko Shin Moon. Le 8 février, embarquement immédiat pour la Jamaïque lors d’une soirée où la Cap-verdienne Mo’Kalamity, au reggae roots et militant, partagera la scène avec Mystical Faya.

Du reggae roots avec Mo'Kalimity le 8 février
Du reggae roots avec Mo’Kalamity le 8 février. (Photo DR)


Deux cartes blanches

Pour planer, c’est le groupe guingampais Thomas Howard Memorial qu’il faudra venir écouter le 31 janvier. Il proposera une découverte de son deuxième album, « Bonaventura », et invitera le trio rennais SRBS ainsi que Fingers and Cream. Le 29 février, le dépaysant et transgressif label Pagans bénéficiera lui aussi d’une carte blanche qu’il mettra à bon escient pour réunir les groupes Super Parquet, Artus et Cocanha.

Le trio féminin de Cocanha illuminera la grande salle le 29 février, lors de la carte blanche au label Pagans.
Le trio féminin de Cocanha illuminera la grande salle le 29 février, lors de la carte blanche au label Pagans.


De la gratuité

Tous les premiers jeudis du mois, la radio costarmoricaine Radio Activ’enregistrera ses sessions live à Bonjour Minuit. Le 6 février, le groupe de hip-hop 8 o’clock donnera le « la » de ce nouveau partenariat 2020 pour des rendez-vous ouverts à tous et gratuit. Lancés en 2019, les apéros « after work » du Kamehameha Club, eux aussi gratuits, reviennent avec une saison 2 dont la première se jouera le 20 février avec les DJ de Vendange tardive.


Pour les jeunes et pour les amoureux du punk

Le jeune public n’est pas oublié et trouvera, le 11 février, grâce au « one man conférence » de l’artiste Sapritch, une occasion de découvrir l’histoire du rap. Le 14 février, pour la Saint-Valentin, pas de slow ni de trémolos mais de la sueur et de la fureur avec le rock punk de We Hate You Please Die et le punk love de Substance.

Pratique
Bonjour Minuit, place Nina Simone, à Saint-Brieuc. Horaires, tarifs et réservations sur bonjour-minuit.fr





Source