Bonne nouvelle pour le quartier du marché couvert avec l’ouverture il y a quelques jours d’une nouvelle boutique au 17 de la rue Victor-Hugo. En effet, Lili Chivot et Cheyenne Morel ont ouvert Bio C Verdun qui proposera à la fois des produits locaux, un rayon CBD et un espace dédié aux artistes et artisans d’art. C’est Lili, elle-même artiste peintre qui a découvert le concept à Nancy au cœur d’une boutique de l’association Big Brother, une association étudiante qui œuvre à favoriser la culture et les talents locaux.
Du localSéduite par l’idée la Verdunoise a souhaité participer à l’aventure en ouvrant ce point de vente, le 6e  de l’association. Un projet qu’elle porte avec Cheyenne qui était alors à la recherche d’un emploi dans la vente. Sur les étals de l’épicerie des bières bio locales, des jus de fruits non traités, des vins issus de l’agriculture raisonnée, du miel et des confitures bios, des fromages artisanaux bios, des farines et des pâtes bios locales ou encore des pois chiches ou de la pâte à tartiner. Si tous les produits n’ont pas la labellisation bio, tous sont réalisés de manière responsable, artisanale par des producteurs du Grand Est. Lili et Cheyenne souhaitent renforcer encore leur ancrage meusien en proposant prochainement des produits venus des Étangs de Lachaussée, d’où est originaire Lili, ainsi que des Côtes de Meuse. De quoi étoffer l’offre.
L’effet CBDLa boutique fait aussi la promotion du CBD naturel. Le CBD bio (cannabidiol) est extrait du plant de chanvre ou de cannabis cultivé sans utilisation de pesticides ou d’engrais chimique. Le CBD est ici vendu sous toutes ses formes, en fleur, en huile, en thés, tisanes ou en e-liquide. Le CBD n’a pas d’effet stupéfiant sur le consommateur car il ne contient pas (ou très très peu) de THC, substance elle, prohibée en France. Les défenseurs du CBD mettent en avant ses supposées vertus thérapeutiques, qui permettraient de lutter contre le stress, les insomnies, l’arthrose, des maladies de peau, etc. Ses détracteurs le présentent comme un joint light ou du cannabis légal.
Place à l’artEnfin les artistes et artisans locaux sont invités également à proposer leurs créations en dépôt-vente, que ce soient des créateurs de bijoux, de lampes, des sculpteurs, peintres, etc.



Source


Crédits photo : www.estrepublicain.fr


Source de l’article : www.estrepublicain.fr


Source: https://www.estrepublicain.fr/economie/2020/02/14/bio-c-verdun-produits-locaux-art-et-cbd